Critique : Chronicle

A part sur LesToilesHéroiques, je n’avais jamais entendu parler de ce film. C’est donc curieux que je me suis rendu au meilleur cinéma de Marseille (une salle où l’on comprend le prix d’une place ^^). Et la, très bonne surprise : Chronicle est un excellent cru !

Trois étudiants qui découvrent un objet leur donnant des pouvoirs, le sujet est loin d’être nouveau. Mais ici, c’est la façon dont il est traité qui rend le film différent des autres : pas question de sauver le monde, les personnages s’amusent avec leurs pouvoirs, comme n’importe quel ado le ferait. Ce qui est ma foi tout à fait normal, car peu de gens seraient prêts à se sacrifier pour sauver d’illustres inconnus ! Le film est tourné façon amateur, mais là aussi il se différencie des autres long-métrages : aucune scène n’est tournée faon Cloverfield, c.à.d. en faisant croire au spectateur qu’il est tourné par des amateurs en bougeant la caméra dans tous les sens, alors qu’il est capté par des caméras pros, ni Paranormal Activity avec une 1080i dans le noir. Non, le film, au début en DV et ensuite en Full HD, est très “propre”, sans saccades, stable, de bonne qualité, bref, le tournage apporte un côté réaliste au film sans apporter les défauts cité plus hauts du genre. Le scénario est bon de bout en bout, les personnages attachants et les rebondissements présents. Les effets spéciaux quant à eux sont pour la plupart non-numériques et époustouflants : la scène dans les airs est impressionnante et le final l’est tout autant !  La mise en scène profite de très bonnes idées, et certains passages accentuent l’effet “réaliste”, comme une fameuse partie où vos oreilles seront mises à l’épreuve…

Une très bonne surprise donc, à voir pour tous les amateurs du genre !