Impressions PS Vita après deux semaines d’utilisation

Ca fait (déjà) un peu plus de 2 semaines que la PS Vita est sortie, c’est donc le moment pour faire un petit récapitulatif.

Niveau utilisation elle ne se destine pas vraiment à des petites séances de jeu (comme les jeux smartphone par exemple) ce qui lui donne un peu un effet de “console portable de salon” accentué notamment par sa taille imposante qui nous oblige à avoir un sac pour la transporter (ou alors un très gros baggy ^^)

Mais en voyage c’est véritable bonheur d’avoir sa PS Vita avec soi notamment et de jouer a ses licences préférés pendant les trajets (j’en ai fait l’expérience ^^), de plus sa batterie est correcte (entre 4 et 5 heures in-game).

L’écran OLED est bien sûr une merveille et affiche un joli panel de couleurs et des très bon contrastes, il est aussi extrêmement lumineux, vraiment un écran d’une finition exemplaire.

L’ergonomie était un point attendu au tournant après celle vraiment ratée de la PSP. Sur ce point heureusement ce n’est plus qu’un mauvais souvenir effacé tant celle de la PS Vita est exemplaire. La croix directionnelle et les boutons sont très petits mais d’une bonne qualité, on sent bien qu’on appui sur quelque chose. Il ya bien sûr deux joysticks, qui sont vraiment indispensable pour une console de nos jours, ils sont bien placés, et un peu surélevés ce qui permet une prise en main très bonne, ils sont également pourvus d’un grip pour éviter que nos pouces dérapent, avec eux c’est enfin l’espoir d’avoir des FPS, et jeux d’actions dignes de ce nom sur console portable sans se casser la tête avec des prises en mains foireuses. 

Au dos de la consoles sont placés des petits creux qui permettent de placer ces mains avec plus de confort sans toucher le touchpad.

Au niveau de l’ergonomie je suis vraiment satisfait et c’est pour moi un sans fautes.

 

L’interface entièrement tactile se nommant le Live Area se rapproche de celle de l’iphone (et autres smartphones), elle est vraiment bien pensé, agréable et surtout intuitive, difficile de regretter le XMB après le live area !

Le PSN est bien sûr présent et adapté au tactile avec des applications différentes qui gérent les amis, les trophés et les messages. Le PS Store a lui aussi été pensé pour le tactile.

 

Near, l’application permettant de localiser les autres PS Vita dans un rayon de 3KM n’est pas vraiment utile…

Alors c’est une console portable parfaite cette Vita ? Eh bien malheureusement quelques défaults viennent ternir le tableau : le coût des cartes mémoires obligatoire, le multimédia bien en deçà des tablettes et smartphone dû aux peu de formats acceptés, le navigateur internet pas du tout pratique et les chargeurs et entrés qui sont prioritaires…

 

Mais la PS Vita est une magnifique console portable qui a (presque) tout pour séduire et nous retransmet des sensations très proches de celles données par les consoles de salons. La portable des gamers !