Steelbook : le nouvel objet de collection ?

Même s’ils existent depuis quelques années (j’en ai peu mais le plus ancien en ma possession est le collector du DVD de Xmen 3), les Steelbooks font de plus en plus parler d’eux sur la toile : mais What is exactly (prononcer en marseiller, soit “Ouate ise equesateuhly”) ? Réponse … De suite, quel suspens !

Petit rappel pour les deux du fond, les Steelbooks sont des boîtiers alternatifs en métal pour BluRay, plus rarement Jeux-Videos, et entre le Cétacé et la Préhistoire pour les DVDs. Possédant des illustrations alternatives et souvent des artworks à l’intérieur, vendu au même prix qu’un “simple” BD, ils font beaucoup plus beau sur les étagères que de simples boîtiers plastiques et peuvent varier selon les pays. Ainsi ce n’est donc pas rare pour les collectionneurs assidus d’acheter plusieurs fois le même film en différentes éditions : par exemple le blogueur Bluray-collec, dont je vous conseil le blog (ce n’est pas de la pub, promis ^^) possède l’excellent Kick Ass en 4 exemplaire … Les mauvaises langues trouveront ridicule d’acheter le même film en double, triple quadruple ou plus et les langues mauvaises ridicule un tel engouement pour des boites. Hé bien il faut avouer que certaines éditions sont vraiment belles … Et d’autres pas. Certaines sont assez courantes, comme Bioshock, voire plus courante que l’édition simple, et d’autres sont vraiment rares : le Steelbook de Rambo s’échange aux alentours de 400 euros …

Les éditeurs vendent même certains BluRay uniquement en Steelbook, comme les Ultimate Collection (BD + DVD + Cop ie Digitale) ou par exemple Drive. Mais que fait qu’un Steelbook soit meilleur qu’un autre ? Selon moi, il y a 3 facteurs décisifs :

-Ne pas posséder d’intrus sur le couverture : la bannière BluRay passe encore, mais l’hyper-voyant “Ultimate Edition” dégueulasse un beau boitier !

-Posséder des illustrations travaillées et un artwork à l’intérieur : si c’est juste pour avoir une boite en fer ….

-Avoir la classe. Je sais c’est facile de dire ça, mais mon St. le plus beau est celui de mon film préféré, Inception, dont je ferai une critique après mon 11eme ou 12eme visionnage, possède la bannière “Ultimate Edition”, mais des illustrations et artwork ayant la classe ! Transformers n’est pas mal non plus, avec sa couverture en relief sans aucune inscription.

N’hésitez pas à nous donner votre avis et à partager 🙂