[Critique] : Battlefield 3

J’ai joué à Battelfield 3 environ 80h ces 5 derniers mois, et je viens à peine de finir le solo. En même temps le multi est tellement énorme que jouer à un solo aussi moyen est un sacrilège … Voici donc ma critique de Battlefield 3, surtout du solo, comme les pros :p !

MW3 en ligne … Pêche à la ligne ? 

Je ne suis (à la limite du Troll) pas fan de Call Of Duty, sauf de temps en temps avec des amis ou pour se moquer des Kikoos sur le PSN/Live. Mais il faut l’avouer : les campagnes (solo, pas sandwich) de C.O.D. sont bien meilleures. Sauf pour W.A.W., bien sûr. Et Battlefield 3 essaie de copier et d’en tirer un meilleur jeu, mais coule. Et ce pour plusieurs raisons

Tout commence sur un pont, où notre héros, Blackburn, saute sur un train, casse une vitre, tue 10 terroriste et se prend une bombe dans la gueule en 3 min. Flashback sur un interrogatoire, puis flash-flashback sur la guerre, puis changement de personnage, autre interrogatoire, flashback, bombe, couteau, russe, agent double, triple, trou de la sécu, ellipse, flash-ellipseback in the time. Explosion, tank dans le désert, dinosaure, G.I. Voici à peu près mon souvenir de Battlefield 3. Le scénariste a voulu faire une histoire tellement complexe que l’on s’y perd, et c’est un fanboy de Nolan qui parle. L’histoire part tellement dans le n’importe quoi que l’on ne regarde les cinématiques que pour endormir mamie. Le scénario n’est pas très important dans les FPS grand public actuel, pas comme cette perle de Deus Ex Human Revolution, mais là le scénario n’est pas  destiné  aux zombies, il nous transforme en zombies. Bref. Le gameplay en vaut le peine au moins ? Que nenni ! On a droit a des QTE mou comme un caramel de mamie, endormie devant les cinématiques. Inutile de plus. Après on a des phases sympas, genre dans le noir, où on ne sait pas où sont nos ennemis. Et encore … On a aussi une scène d’avion, où je pensais comprendre comment tuer un ennemi en multi ! Non, on est tout simplement en train de verrouiller des ennemis sur notre radar. Les gunfight sont sympas, eux, mais soit le jeu est trop réaliste par moment, soit pas assez. Lorsque les ennemis doivent vous voir, ils vous mettent un headshot a deux kilomètres les yeux bandés, mais lorsque vous devez les contourner, passez devant, ils ne canardent que vos amis. Argghh !

Espoir … 

Battlefield 3 est donc si mauvais ? N’a-t-il pas de bons côtés ? Et bien si (ouf) ! Deux pour être précis. Tout d’abord les graphismes, surtout si vous avez un PC coûtant un mois de salaire, mais rassurez vous la claque est immense sur console ! Le Frosbite 2 fait des merveilles, détaillant chaque recoin, et surtout chaque destruction ! Même si au bout de quelques heures, voir des murs partir en fumée dans des détails ahurissant (j’ai eu la chance d’y jouer sur PC, et ai crié pendant 10min) parait normal, la chose est en vérité carrément énorme ! Que ce soit dans les explosions ou les immeubles qui s’effondrent, le moteur gère tout sans broncher.  Les cinématiques, lors des interrogatoires, sont plongées dans la pénombre et nous permettent de contempler les visages. Pas le meilleurs du moment, mais franchement beau ! Second point fort du jeu, la bande son : ahurissante ! Que ce soit les musiques -excellentes-, tel le Dark Theme que les 36 trailers nous ont mit dans la tête, ou les bruitages ! Ces derniers sont réalistes pour les armes et feront vibrer vos murs : en Virtual Surround 7.1 (j’en parle car j’ai le casque Sony Officiel depuis quelques jours et que je dors pratiquement avec), les pales d’hélicoptères et autres explosion de tank vous plongeront dans l’action …

Battlefield 3 n’a donc pas que des mauvais côtés, ouf ! Viens le plus important …

Le retour du roi 

Si vous faites partie des 80 % des personnes ayant  aussi acheter le jeu pour le multijoueur, le solo ne vous fera pas regretter les 70 euros dépensés. Et si vous n’avez pas acheter le jeu d’occasion et oublié d’activer le pass online, cette partie vous intéresse !  Je ne vais pas m’y éterniser, tellement il y a a dire dessus. Si vous voulez une simulation de paintball ou ou kill au couteau, dehors ! Par contre, si vous voulez du teamplay sur des terrains de bataille immense avec des classes et des véhicules, restez ❤ ! 8 modes de jeu sur 8 maps sont disponibles, ainsi que 4 classes différentes (je n’écrirai pas un test descriptif…) : vous pourrez ainsi gagner de l’expérience pour débloquer de nouvelles armes … Classique, certes, mais chaque partie est différente ! Le jeu étant orienté Teamplay, chaque classe est importante et complète l’autre : Medic soigne, Ingénieur ravitaille, Éclaireur part en … éclaireur ou bien rush au snipe et Ingénieur répare les véhicules. Véhicules qui sont plus ou moins présent sur chaque map, et très travaillés : la Jeep s’apprend en 10 secondes tandis que l’hélicoptère ou l’avion met du temps à s’apprivoiser … Les parties, pouvant faire 2h, sont intenses et tactiques (bourriner est assez inutile ) ! De plus elles comporte finalement assez peu de bug, ce qui m’avais effrayer lors de la bêta. Par contre une chose me fait plus râler que les morts en “Pas de chance” : les serveurs. Dice et EA ont fermés les officiels, louant les serveurs à un prix exorbitant à la longue ! Pas dérangeant lorsque l’on joue, on ne voit pas la différence … Sauf quand on se fait tuer par un admin, ou carrément se faire bannir … GRRRR !  Inutile d’épiloguer : un grand multi doté d’une énorme durée de vie …. Je tiens à préciser que j’ai voulu plus parler du solo pour faire comme les sites “pro”, le multi n’étant jugeable qu’en y jouant : inutile de détailler un mode de centaines d’heures ne comprenant aucun scénario ….

Multi :  

Solo :