[Critique BluRay] : Drive

Critique Artistique : Cascadeur le jour, chauffeur de malfrats la nuit …. Le livre de James Sallis (que je viens de finir) était très réussi, avec un univers assez particulier. En faire une adaptation laissez le choix d’adapter tel quel le livre ou de créer un autre univers totalement a soi. Nicolas Winding Refn, le très talentueux réalisateur de Bronson pour ne citer que lui, a ici impregner son âme au film, le rendant on ne peut plus personnel. Ne vous attendez pas a du Fast&Furious. Ici, les scènes de courses poursuites sont prenantes (le son y est aussi pour quelque chose) et admirablement bien filmées et jouées, mais ne sont pas là pour faire belles ; de plus, le film n’est pas un film de courses. Non, ici, c’est une histoire d’amour avec un grand A entre un héros dont on ne connaît même pas le nom et sa voisine au mari en prison et une histoire de vengeance du Chauffeur. En fait, le Chauffeur ne dit presque rien du film : tout est dans le regard, avec un Ryan Gosling épatant. Héros qui ne va pas tarder a venger quelqu’un, le tout dans une violence nous donnant la même sensation qu’un Spartiate gueulant “This is Sparta”, et avec une classe ayant donnée mode au blouson scorpion et cure-dents dans la bouche . Ce qui fait le charme du film n’est pas seulement les faits cités ci-dessus, mais la musique sans quoi le film ne serai rien : entre “Nightcall” de Kavinsky, “Under Your Spell” ou “Oh My Love” et les morceaux de Cliff Martinez, le film développe un style pop indéniable, qui se ressent du début (avec un générique musical) a la fin. Les acteurs sont remarquables eux aussi, avec des stars jouant les mafieux et des moments d’émotion jubilants : la scène de l’ascenseur va je le sens devenir culte ^^ Bref je ne m’attarde pas sur la critique, Drive étant un film incontournable qu’on ne peut rater ^^

Critique Technique :

Tournage : Caméras & Reflex HD

Format : 2.40

Pistes sons : VF & VO en DTS HD

Débit moyen : 30 Mb/s

Le BluRay est idéal pour tester vos home-cinemas ! Que ce soit l’image magnifique (visages définis et noirs profonds), avec des plans de L.A. by night hallucinants, ou le son en DTS-HD Master Audio qui sont on ne peut plus réaliste, tout est à l’instar du cochon bon ici ! Ainsi des scènes avec des coups de feux ne peuvent empêcher de faire sursauter, les vrombissements des moteurs à en faire péter la membrane du caisson de basse ou un hélicoptère qui même en 2.1 semble traverser la pièce, on ne sait plus ou donner de la tête. Mis à part Inception, je n’ai pas d’autres films en tête avec un tel son ! L’image maintenant est elle ultra définie et possède des noirs magnifiques (tournage HD aussi ^^), idéale pour tester une TV. Quand aux bonus, on retrouve un petit making-of (15 min), les bandes-annonces et une interview très intéressante du réalisateur (où il explique la naissance de Drive, immanquable !). Dernier mot, le menu est très réussi, avec un patchwork d’images du film avec Nightcall en fond.

Verdict : Incontournable, que ce soit pour le film en lui même ou pour la qualité du BluRay ! 

10/10