Courte réflexion sur la Wii U

On connait maintenant toutes les informations nécessaires sur la Wii U pour pouvoir se faire nos premiers avis avant de pouvoir l’essayer véritablement. Voici mes premières impressions sur la console de Big N.

Nintendo ne change pas ses habitudes, et j’ai déjà l’impression que le scénario de la génération précédente va se répéter. Et pour cause, le constructeur Nippon fidèle à ses habitudes propose une console aussi puissante que la gen actuelle, alors qu’elle est censée concurrencer la prochaine génération. L’intérêt de la console est donc autre part et c’est bien évidemment dans les possibilités de gameplay qu’on va le trouver.

Encore une fois Nintendo veut bousculer nos habitudes de gaming en proposant des nouvelles possibilités de jeu encore inédites à travers le Gamepad. Pour les lecteurs qui ne seraient encore pas au courant (ce qui m’étonnerait) le nouveau principe de la Wii U réside dans les possibilités qu’offre le Gamepad, cet accessoire est en effet  une manette possédant son propre écran, l’utilisateur aura donc deux écrans fonctionnant en même temps et offrant chacun un point de vue différent du jeu, informations, inventaire etc… (un peu à la manière de la DS, sauf que c’est sur console de salon)  les possibilités à exploiter sont larges.

Mais si cette stratégie marketing avait marché pour la Wii (retard technologique, mais nouvelles possibilités de gameplay) ce risque d’être bien plus compliqué pour sa petite soeur. Pourquoi ? Tout simplement que le motion gaming était vraiment à l’époque une nouveauté incroyable, surtout aux yeux du grand public qui constitua le public numéro 1 de la Wii.

En effet à l’époque qui n’avait pas rêver de s’immerger totalement dans un jeu, disputer pour de vrai ou presque des combats épiques, manier différentes armes, être le véritable héros du jeu ! Alors que le double écran fait beaucoup moins rêver, et les casuals se diront que c’est juste un accessoire de plus, pas vraiment de quoi acheter une nouvelle console.

Bien sûr je dis ça, mais Nintendo possède une communication énormément efficace, qui donne toujours envie au grand publique de s’arracher leurs nouvelles consoles.

Pour rallier les gamers à leur cause, cela semble encore plus ardu, en effet ce n’est pas d’un point de vue technologique que la Wii U va les attirer, le gamepad lui non plus n’affole pas plus que cela les foules, il s’agira comme d’habitude de proposer une ludothèque pour attirer les joueurs purs et durs.

Or Nintendo a beaucoup de jeux multi-plateformes (ce qui ne fera pas acheter de Wii U), mais peu d’exclus faisant rêver mis à part Zombis U , Rayman Legend et tout récemment Bayonetta 2. Au Japon par contre, Nintendo à prévu le coup avec un tout nouveau Monster Hunter qui s’arrachera bien sûr par camions entiers.

Il y aura évidemment les indétrônables classiques de Nintendo que sont les Marios, Zelda et compagnie qui viendront renforcer la ludothèque, mais j’ai l’impression que les gamers commencent à en avoir un peu marre de ce recyclage permanent et de cette prise de risque zéro de Nintendo.

Vous l’aurez compris, je n’attends absolument pas cette console, et j’espère être surpris, bien sûr Nintendo risque de s’en sortir grâce à leur icônes et leur communication qui est excellente, mais je ne suis pas sûr que cette console séduise les gamers… Ca me rappel étrangement un scénario déjà vu, pas vous ?